vendredi 20 septembre 2019

Regarder... Observer

 

 

Regarder observer c’est très important dans tout les domaines, spécialement en sciences et dans l’art. Observer c’est essayer de voir ce que nous cherchons. Ansel Adams a déclaré que observer pour découvrir d’une manière impartiale est un art.

Nous ne voyons que très partiellement, pas avec tout notre tête (notre esprit) ou la plénitude de notre santé. Il semble que nous fonctionnions que avec une petite partie de notre esprit, c’est-à-dire dans une très petite partie de notre cerveau. 

Cette partie de notre esprit concerne en majorité nos propres problèmes, nos croyances, nos traditions, notre passé, nos préjugés, nos angoisses pour le futur. Tout cela nous empêche de voir ou d'écouter. Nous voyons tous ces filtres… qui déforment notre perception de la réalité.

Ce constat est à l’origine de la série ”Le Regard”

 

 

 

Ely

photo: Federico Anda, © Federico Anda,
Héroïnes du XXI siècle...

Waaa... (la création)

photo: Federico Anda, © Federico Anda,

polyglotte

photo: Federico Anda, © Federico Anda,

Créatif

photo: Federico Anda, © Federico Anda,
L'enfant qui est en nous...
Une vérité trouvée dans une galerie de Migros Park à Genève.

mercredi 18 septembre 2019

Photographe créateur comme poète visuel

 

Selon les grecs, le créateur est un poète (poiein=créer). La rythme est essentiel il se trouve au fond de soi. Créer une image c’est comme écrire un poème, c'est se trouver, sentir et traduire nos émotions, c'est rechercher la forme, la lumière, la couleur la plus adéquat pour les transmettre.

La poésie visuelle (ou art visuel) est liberté et ouverture. Elle est l'affirmation de la liberté contre les conventions qui vous enferment, elle nous aide à voir la réalité telle que nous sommes.  

Il faut résister au fake news, à la pensée global, aux conventions. Essayer de voir autrement.

Huguette Junod (poétesse) disait que créer des images, écrire, lire, publier… est toujours un acte de résistance.

 

 

Oser !

photo: Federico Anda, © Federico Anda,

mardi 17 septembre 2019

Cherboug

photo: Federico Anda, © Federico Anda,

Isma

photo: Federico Anda, © Federico Anda,
Ismael Saavedra, Isma,
Se fue hacia la luz el miércoles 5 de Junio del 2019, en la noche. Amaba la vida, la gente.
Ha sido una bendición haberte conocido. Más que un sobrino politico, eras un amigo, un hermano. Con tu pareja la Lupita formaban un Faro, de luz, de bondad, de paz, de amor…
Ese faro persiste y nos guiara por mucho tiempo. Fuiste el promotor de la autodescolonización y de otros conceptos de harmonía.
Yo, la Changuita, la Samaïtukita y el Ch’iti te deseamos un lindo viaje hacia la luz.
Hasta que nos reunamos otra vez.

(--)